le BIM

Le BIM – Ingénierie des Infrastructures et VRD

Public concerné

Ingénieurs conseils, chargés d’affaires, chargés d’études techniques évoluant dans le domaine de l’Ingénierie des Infrastructures et de la VRD.

OBJECTIFS

  • Etre en capacité d’assurer la gestion d’un projet intégré en ingénierie des infrastructures et de la VRD utilisant des données modélisées
  • Identifier clairement la mise en œuvre, les outils et la faisabilité du projet
  • Intervenir efficacement sur les marchés d’ouvrages immobiliers d’infrastructure
  • Comprendre l’évolution de l’ouverture du BIM aux infrastructures et aux réseaux

MOYENS PÉDAGOGIQUES

  • Diffusion de Powerpoint
  • Accès à la plateforme LMS Dokeos (support de cours en
    ligne, outils collaboratfis, quizz…)
  • Documents électroniques distribués via Clé USB

PRÉ-REQUIS

  • Connaître le secteur de l’Ingénierie des infrastructures et de la VRD.
  • Il est vivement recommandé d’avoir suivi un module d’initiation aux enjeux du BIM et de la maquette numérique
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 3 ans en
    Bureau d’étude

Programme

1er jour

Stratégie pour être acteur dans l’innovation : Prendre sa place dans le processus BIM

Le « BIM » du bâtiment et son extension aux relations avec son environnement

Les maquettes numériques métiers

 

Prendre sa place face aux autres acteurs du processus BIM :

• Comprendre les attentes de la maîtrise d’ouvrage
pour la conception
pour l’exploitation

• Positionnement au sein de la maîtrise d’œuvre
Quel rôle ?
Quelle attente d’objets et de données ?
Quel type de processus collaboratif ?

• Les rapports avec le « BIM » management et la définition de protocoles

• La vérification en cours de chantier et à la réception (RFID ?) Prospective des marchés à court et moyen terme

• Demande de participation à un processus BIM

• Proposition d’un rôle élargi à de nouvelles missions

 

Se diriger vers le « BIM » pour un Bureau d’études :

• Audit des pratiques et des compétences

• Modification de l’organisation interne ?

• Matériels existants et envisagés

• Investissements logiciels et formations ?

• Quel retour sur investissement ?

2ème jour

Comment utiliser un SIG dans le cadre d’un processus « BIM »

Du bâtiment à l’urbanisme

SIG et BIM, un défi ?
Les « smart cities »

SIG, infrastructures et réseaux, l’état de l’art

La norme CityGML et la norme Inspire

Les données SIG en 2d

La collecte de données et la création de couches de données

La qualité des données et les attributs d’objets

Simulation et analyse des contraintes

Interopérabilité
avec les modèles de bâtiments
dans les échanges avec des outils d’ingénierie

Les différents logiciels de conceptions liés aux données SIG

Études de cas
Exemples de maquettes et manipulations

3ème jour

Au centre du processus « BIM »

Le modèle numérique de terrain (MNT)

La place du géomètre

Les différents relevés (scanner laser 3d ..)

L’intégration du règlement d’urbanisme
Les règles de prospect ….

Le modèle géotechnique

La thématique paysagère

Définition du livrable pour la maîtrise d’œuvre :
La possibilité de modifier la topographie
Les plateformes et les couches de structures
Les réseaux existants
Les raccordements entre réseaux extérieurs et intérieurs

Les simulations :
La conception et le dimensionnement hydraulique des réseaux EU et EP, des bassins de retenues …

L’optimisation et la quantification des terrassements

États des lieux au début d’une opération, ajustement avant exécution

Vérification et synthèse des maquettes :
Analyse des interférences

Redéfinition du processus BIM avec l’équipe de maîtrise d’œuvre :
Être acteur de nouvelles propositions

4ème jour

Comprendre l’évolution de l’ouverture du BIM aux infrastructures et aux réseaux

La veille technologique :

• BuildingSMART

• Mediaconstruct

• MinD

Dans le cadre de la Modélisation des INformations INteropérables pour les Infrastructures Durables, analyse des 6 cas d’usages
Les travaux de recherches

 

La norme IFC pour l’open BIM

Structuration d’un projet en objets par niveaux

L’évolutions de l’IFC : IFC 4×1

 

Un exemple de création d’objet IFC pour les infrastructures :

• IFC Alignment

Les E-catalogues d’objets

Interopérabilité des logiciels métiers pour intégrer les fichiers IFC

Analyse de maquettes :
Les viewers IFC
Les attributs des objets

 

Vérification des maquettes et classification des attributs :

• Présentation de logiciels

Étude de cas et retour d’expériences.