Eurocodes dans la filière du Bâtiment

Eurocode 8 : conception en zone sismique

Dernière mise à jour : 27/01/2023

Public concerné

Ingénieurs structures.

OBJECTIFS

  • Connaître les données de l’action sismique et les fondements de base de l’Eurocode 8.
  • Identifier les changements par rapport aux anciennes règles.
  • Connaître la carte sismique appliquée en France et le référentiel.
  • Donner aux stagiaires les clés de l’approche de l’Eurocode 8 pour les ouvrages courants de bâtiment en termes d’analyse structurale et de résistance.
  • Comprendre et appliquer les méthodes de calcul.
  • S’approprier la philosophie de la protection des bâtiments vis-à-vis du séisme.
  • Maîtriser les principes du dimensionnement parasismique des bâtiments et savoir les appliquer en respect de l’Eurocode 8.

MODALITÉS D’ÉVALUATION DES ACQUIS

  • En continu au travers d’études de cas, de travaux pratiques ou de QCM.

MOYENS PÉDAGOGIQUES

  • Diffusion de Powerpoint.
  • Études de Cas.

Prérequis

  • La maîtrise du module Tronc Commun « Les fondamentaux » est nécessaire.
  • Avoir suivi au minimum un module dédié aux matériaux (Modules Eurocodes 2 à 6 et 9).

Validation

  • Attestation de formation.

Programme

Accueil :
Tour de table/Qui est là ?
Présentation des objectifs de la formation.

Règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments :
Généralités :
– Les textes réglementaires, le contexte français.
– La présentation succincte des 10 Eurocodes.
– Le domaine d’application de l’EC8-1.
– Les exigences de performances et les critères de conformité.
Règles générales et définition de l’action sismique :
– Conditions de sol et action sismique (spectres de réponse, accélérogrammes).
– Domaine d’application et prescriptions générales.
– Représentations de l’action sismique.
– Règles concernant les ouvrages de travaux publics.
– Règles spécifiques aux ouvrages de travaux publics en béton, en acier aux ouvrages de travaux publics mixtes, acier-béton, en bois, en maçonnerie.
Le dimensionnement des bâtiments :
– Caractéristiques des bâtiments résistant au séisme.
– Analyse structurale (méthodes d’analyse, combinaison des réponses modales, déplacements).
– États Limites Ultimes.
La modélisation et l’analyse de la structure.
Effets accidentels de torsion.
Les éléments non structuraux.
La vérification de sécurité et les objectifs de la protection sismique.

Règles particulières pour les bâtiments en béton :
Principes de dimensionnement.
Dimensionnement selon classe de ductilité faible, moyenne et haute.
Dispositions pour ancrages, jonctions, éléments secondaires et fondations.
Les éléments de fondation en béton.
Remplissage en maçonnerie, diaphragmes en béton et leurs effets locaux.
Structures préfabriquées.

Règles particulières pour les bâtiments en acier :
Types de structure et coefficient de comportement :
– Le comportement dissipatif et les classes de ductilité.
– Les exigences à satisfaire par le matériau acier.
Analyse de la structure :
– Règles communes à tous les types de structure.
– Règles particulières pour ossatures en portiques, ossatures contreventées, structure en pendule inversé, structures à noyaux ou murs en béton, système dual.
– Exécution des ouvrages.

Règles particulières pour les bâtiments en acier/béton :
Généralités, matériaux :
– Le comportement dissipatif et les classes de ductilité.
– Les principes communs aux structures mixtes à comportement dissipatif.
Types de structure et coefficient de comportement.
Analyse de la structure :
– Règles communes à tous les types de structure.
– Règles particulières pour les ossatures en portique, à triangulation centrées et excentrées, les systèmes en voiles béton et en diaphragmes acier murs mixtes.
– Exécution des ouvrages.

Règles particulières pour les bâtiments en bois :
Généralités et matériaux :
– Les DTU 31.1, DTU 31.2, DTU 31.3 et DTU 51.3.
– Les prescriptions constructives de l’EC8-1.
Classes de ductilité et coefficient de comportement.
Analyse de la structure :
– Règles de détail et vérification de la sécurité.
– Exécution des ouvrages.
– Les méthodes de calcul des murs de contreventements en ossature bois.

Règles particulières pour les bâtiments en maçonnerie :
Généralités et matériaux
Le DTU 20.1.
Les prescriptions constructives de l’EC8-1.
Type de construction et coefficient de comportement.
Analyse de la structure :
– Critères de dimensionnement, règles de construction et vérification de la sécurité.
Exercice :
– Les méthodes de calcul des murs de contreventement en maçonnerie.
Règles pour les bâtiments simples.

Dimensionnement des ouvrages en génie civil :
Prise en compte de l’importance de l’ouvrage.
Conception.
Régularité.
Effets de l’action sismique.
Fondations.
Exercices :
– Isolation parasismique principes l’interaction sol-structure, méthodes de calcul, ductilité.

Études de cas spécifiques sur l’Eurocode 8 :
Répartition verticale des forces sismiques.
Répartition horizontale des forces sismiques.
Dimensionnement de semelle de fondations en compression centrée (2 applications).

Conclusion :
Validation des acquis.
Évaluation de satisfaction des stagiaires.